Le pollen, une petite merveille nutritionnelle pour votre santé !

Le pollen, une petite merveille nutritionnelle pour votre santé !

Avez-vous déjà goûté du pollen ? Connaissez-vous tous ses bienfaits sur notre santé ?

On connaît tous le miel ou la gelée royale, mais on entend rarement parlé du pollen que l’on associe très souvent aux allergies saisonnières.

Pourtant les intolérances au pollen sont rares. Ces petits grains dorés contiennent de nombreux nutriments très bénéfiques pour notre santé.

​Dans cet article je vous dis tout sur ce produit de la ruche, sur ses principales vertus et vous donne quelques conseils pour bien le choisir et comment le consommer.

Le pollen, un super-aliment de la ruche !

Le pollen est un produit de la ruche, comme le miel, la gelée royale ou le propolis. Il est récolté sur les étamines des fleurs par les abeilles butineuses et ensuite ramené à la ruche sous forme de pelotes fixées sur leurs pattes postérieures. Elles utilisent leur salive pour les former. Cette salive est riche en lysozyme, ce qui enrichit le pollen en probiotique.

L’apiculteur le collecte quotidiennement grâce à une trappe à pollen placée au niveau de l’entrée des ruches.

Il est indispensable au développement des abeilles car il permet de nourrir les jeunes larves. Les abeilles produisent en moyenne entre 20 et 30kg de pollen par an, cependant seulement une petite partie est récoltée afin de ne pas nuire à la vie de la ruche.

Le pollen est un produit de la ruche recommandé en naturopathie

Une richesse nutritionnelle exceptionnelle

Le pollen des fleurs est un aliment très complet. Il est rempli de principes actifs et de nutriments :

  • Protéines
  • Acides aminés essentiels
  • Vitamines : A, B, C, D, E
  • Antioxydants
  • Glucides
  • Lipides
  • Fibres
  • Hormones
  • Ferments lactiques, levures, probiotiques
  • Minéraux et oligo-éléments : calcium, fer, chlore, cuivre, magnésium, phosphore, potassium, sélénium

Les vitamines du groupe B sont essentielles pour le corps et le système nerveux. Il est très rare d’avoir un aliment contenant toutes ses vitamines. Le pollen a la particularité de contenir toutes les vitamines B : B1, B2, B3, B5, B6, B7, B8, B9, B12, alors pourquoi s’en priver !!!

La composition du pollen est unique et diffère selon le type de plantes butinées : châtaigner, ciste, saule, bruyère, eucalyptus, aubépine… Chaque fleur à ses propres propriétés. Il existe également du pollen multifleurs ou encore appelé multifloral. Comme son nom l’indique c’est un mélange de fleurs.

Le pollen, un aliment complet et nutritif

Renforcer vos défenses naturelles avec le Pollen

Outre ses qualités nutritives, le pollen a de nombreuses vertus médicinales puisqu’il va :

  • Tonifier et stimuler le système nerveux
  • Améliorer le transit intestinal et faciliter la digestion
  • Réduire la fatigue (anti-anémique)
  • Redonner de l’énergie, de la vitalité
  • Stimuler le système immunitaire
  • Prévenir les maux d’hiver (recommandé en période de convalescence)
  • Nourrir et renforcer la peau, les ongles et les cheveux
  • Soulager les troubles de la prostate
  • Aider contre les carences en vitamines
  • Reminéraliser
  • Réduire les allergies
  • Protéger le système urinaire et cardio-vasculaire
  • Avoir une action sur le vieillissement
  • etc…

Il est fortement recommandé d’en consommer en période de croissance, de grossesse, de convalescence et d’anémie, mais aussi lors de troubles nerveux (stress, insomnie, déprime…).

Le pollen pour les bébés et les jeunes enfants

Le pollen pour les petits et les grands

Tout le monde peut consommer du pollen ; même les sujets les plus fragiles comme les bébés, les jeunes enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes âgées où suivant un traitement médical.

Il n’y aucune contre-indication. Il faut savoir que le pollen que l’on ingère est différent du pollen inhalé qui provoque des allergies. L’intolérance au pollen est rare car lors de la récolte, les abeilles détruisent la majorité des allergènes par leur sécrétions salivaires. Donc même si vous êtes sujet aux allergies printanières vous pouvez en consommer, cela pourra même soulager vos troubles !

Avant d’en consommer, si vous avez un doute, goûter 2 à 3 grains de pollen. Si vous n’avez aucune réaction allergique, vous pouvez en manger sans souci.

Pollen frais ou Pollen sec ?

Dans le commerce, vous trouverez 2 types de pollen, le pollen frais et le pollen sec, chacun à ses propres particularités :

  • Le pollen frais :
    • Aliment vivant donc très sensible à l’air et à la chaleur
    • Se conserve au congélateur ; vous sortez la quantité souhaitée au moment de le consommer. Vous pouvez également mettre quelques cuillères de pollen dans un bol recouvert d’un tissu au réfrigérateur pour le consommer le lendemain matin.
    • Conserve tous les ferments lactiques et micronutriments
    • Moins pratique d’utilisation car il est stocké au congélateur
    • Prix assez élevé
  • Le pollen sec :
    • Est déshydraté
    • Comme il est séché beaucoup de micronutriments sensibles à la chaleur sont détruits.

Même si le pollen sec perd de ses nutriments au cours du séchage, il reste une très bonne alternative.

Le pollen un aliment sain pour notre santé

Un pollen de qualité, comment l'identifier ?

Pour choisir du pollen, il est important de veiller à sa qualité et de vérifier certains points :

  • Les grains doivent être de différentes tailles
  • Pour le pollen multifleur, les grains doivent avoir des couleurs variées : jaune, orange, noir… , le pollen de fleur de chêne est jaune-brun, celui d’eucalyptus : blanchâtre…
  • les grains ne doivent pas être collés
  • Sans conservateur ou additif ajouté
  • Préférez le bio ou de provenance connue (sans pesticides)

Vous pouvez trouver du pollen chez des apiculteurs près de chez vous ou en vente en magasin bio ou diététique. Sinon n’hésitez pas à me consulter si vous souhaitez connaître des producteurs proposant du pollen de qualité.

Le pollen pour les petits et les grands

A consommer sans modération

Le pollen a un goût et une texture très particulière. Il a un goût de fleur très sucré et sa texture est farineuse voir pâteuse. 

Conseils d’utilisation :

Il est intéressant d’en consommer en cure sur plusieurs semaines, lors des changements de saison par exemple. Il peut être pris sur plusieurs mois sans effet secondaire !

En préventif, vous pouvez prendre :

  • Pour un adulte : 1 à 2 cuillères à soupe par jour
  • Pour un enfant : 1 à 2 cuillères à café par jour 

Pour profiter de toutes ses vertus, je vous conseille de le mettre directement en bouche et de bien le mastiquer avant d’avaler ! Pour ceux qui préfèrent, on peut aussi le mélanger avec une compote par exemple. Par contre, ne jamais le faire chauffer !

A prendre après le repas du matin ou du midi (éviter le soir car c’est un stimulant).

Dans certaines pathologies, les quantités peuvent être plus importantes. Lors de mes consultations en naturopathie, je vous conseille sur le dosage précis en fonction de votre état de santé, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi.

Attention, ce supplément alimentaire ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical !

Vous avez aimé l'article ? N'hésitez pas à le partager !

Something is wrong.
Instagram token error.
Voir Plus

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez mes dernières actualités.

Logo en naturopathie

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies similaires.